Nigeria’s Attorney-General, Malami Accuses Nnamdi Kanu Of Killing Fulani Herders, Bars IPOB Members, Branded T-shirts From Court Sittings

Malami noted that the court would be hearing cases on murder, terrorism, banditry and criminality as the ongoing trial has taken another course. The Nigerian government under the legal guidance of the Attorney General of the Federation, Abubakar Malami (SAN), has adjusted the number of charges filed against Nnamdi Kanu, the leader of the secessionist group, Indigenous People of Biafra, IPOB. Read More…

Mali : au moins 11 civils touareg tués dans une attaque près de Ménaka dans le nord-est

Au moins 11 membres d’une communauté touareg ont été tués le 3 juin par des assaillants non identifiés près de Ménaka, dans le nord-est du Mali, a indiqué samedi 5 juin la coalition de groupes armés pro-Bamako « La Plateforme ». C’est par un communiqué publié ce samedi 5 juin que la coalition implantée à Ménaka La Plateforme, dénonce cette attaque : « La Plateforme des MouvementRead More…

Covid-19: Deuxieme décès en Gambie, un homme de 80 ans venu du Senegal

La Gambie a enregistré, dans la nuit du samedi 20 au dimanche 21 juin 2020, son deuxième décès lié au coronavirus. Selon notre source, il s’agit d’un homme âgé de 80 ans, revenu récemment du Sénégal. Une fois placé en quarantaine, renseigne notre source, il avait pu s’enfuir avant de se faire hospitaliser quelques jours plus tard. L’homme avait développé des symptômes de lRead More…

La crise au Mali depuis 2012

Bamako (AFP) – Le Mali, dont le président Ibrahim Boubacar Keïta se trouve en butte à une contestation croissante, est confronté depuis 2012 à la menace jihadiste, combattue par une intervention internationale initiée par la France, et à laquelle se mêlent de meurtrières violences intercommunautaires. Cinq ans après un accord de paix, les violences persistent, se propageant vers le sud,Read More…

Mali: l’association Tabital Pulaaku dénonce la poursuite des exactions contre les Peuls

Au Mali, l’association Tabital Pulaaku, la plus importante association culturelle des peuls du Mali, a tenu une conférence de presse mardi 2 juin à Bamako. Son président Abou Sow s’est déclaré inquiet du sort subi depuis le début de l’année par des peuls originaires du centre du Mali. Certains dit-il, ont été tués à cause de leur appartenance ethnique, d’autres sont portés disparus. IlRead More…

La prière collective reprend en ordre dispersé au Sénégal

Les musulmans sénégalais ont repris les prières du vendredi. Mais comme on a pu constater, plusieurs mosquées sont restées fermées par crainte du coronavirus, malgré l’autorisation officielle de rouvrir. Le président Macky Sall a annoncé le 11 mai un allègement des restrictions liées au coronavirus, dont la réouverture des mosquées, après de fortes pressions religieuses. Les autorRead More…

SÉNÉGAL – Au 25 mars : 86 cas de coronavirus confirmés, 0 mort.

Mamadou, 38 ans, réalisateur, vit avec son frère à Dakar : « Ici, au Sénégal, nous avons eu notre premier cas de Covid-19 le 2 mars. Mais jusqu’à cette date, les gens n’y “croyaient” pas. On disait que c’était une maladie de Blancs, que les Noirs disposaient d’un système immunitaire plus fort, qui les protégerait de l’infection, que le virus ne résisterait pas au-delRead More…

Guinée: « au moins 10 morts » dans des violences liées aux référendum constitutionnel

« Au moins dix personnes » ont été tuées dimanche à Conakry au cours de violences le jour d’un référendum et de législatives boycottés par l’opposition, a affirmé dans un communiqué le collectif de l’opposition et de la société civile guinéennes opposé à un éventuel troisième mandat du président Alpha Condé. « Les élections seront calmes », avait martelé samedi le prRead More…

Massacre de peuls à Barga : Le collectif contre l’impunité accuse l’Etat de complicité

Six jours après le massacre des peuls dans les villages de Dinguela, Barga et Ramdolah, le Collectif contre l’impunité et la stigmatisation des communautés (CISC) était face à la presse. Ce 14 mars 2020, l’organisation s’est indignée de cette nième tuerie en masse et surtout de la complicité du gouvernement qui indexe des « Hommes armés non identifiés » comme étant les responsRead More…

Burkina Faso : Attaques meurtrières dans des villages peuls

Deux villages du nord du Burkina Faso ont été attaqués dimanche 8 mars. 43 personnes ont été tuées et 6 personnes blessées. Les assaillants agissent en représailles d’exactions perpétrées par les djihadistes, auxquelles les Peuls sont souvent assimilés. Quarante-trois villageois majoritairement Peuls ont été tués dimanche au cours de plusieurs attaques dans des localités du noRead More…