Kuɗol an miijo an, 25/3/20

Fii ɗayni : Ko ɗaynidugol (hodugol, hippagol) yimɓe teemedere (100) e saa’i gooto ɓuri welude fii, diini wallugol neɗɗo gooto haa o hooloo himo ɗayneede. Ko ɗaynitagol kadi ɓuri welude fii, diini ɗaynugol goɗɗo goo. Si mi lanndaama yo mi lintu inɗe jannguɓe diina wonuɓe gollannde ɓen laamu Gine ngun, mi tawnay Ustaaj Aly Jamal Bannguraa, sabu piiji ɗiɗi pet : 1. Fii himoRead More…

SÉNÉGAL – Au 25 mars : 86 cas de coronavirus confirmés, 0 mort.

Mamadou, 38 ans, réalisateur, vit avec son frère à Dakar : « Ici, au Sénégal, nous avons eu notre premier cas de Covid-19 le 2 mars. Mais jusqu’à cette date, les gens n’y “croyaient” pas. On disait que c’était une maladie de Blancs, que les Noirs disposaient d’un système immunitaire plus fort, qui les protégerait de l’infection, que le virus ne résisterait pas au-delRead More…

Guinée: « au moins 10 morts » dans des violences liées aux référendum constitutionnel

« Au moins dix personnes » ont été tuées dimanche à Conakry au cours de violences le jour d’un référendum et de législatives boycottés par l’opposition, a affirmé dans un communiqué le collectif de l’opposition et de la société civile guinéennes opposé à un éventuel troisième mandat du président Alpha Condé. « Les élections seront calmes », avait martelé samedi le prRead More…

Massacre de peuls à Barga : Le collectif contre l’impunité accuse l’Etat de complicité

Six jours après le massacre des peuls dans les villages de Dinguela, Barga et Ramdolah, le Collectif contre l’impunité et la stigmatisation des communautés (CISC) était face à la presse. Ce 14 mars 2020, l’organisation s’est indignée de cette nième tuerie en masse et surtout de la complicité du gouvernement qui indexe des « Hommes armés non identifiés » comme étant les responsRead More…

Burkina Faso : Attaques meurtrières dans des villages peuls

Deux villages du nord du Burkina Faso ont été attaqués dimanche 8 mars. 43 personnes ont été tuées et 6 personnes blessées. Les assaillants agissent en représailles d’exactions perpétrées par les djihadistes, auxquelles les Peuls sont souvent assimilés. Quarante-trois villageois majoritairement Peuls ont été tués dimanche au cours de plusieurs attaques dans des localités du noRead More…

Une école professionnelle privée de Dakar interdit l’usage de la langue pulaar au sein de son établissement

Incroyable, mais vrai ! Le 21 février 2020 dernier, le Sénégal célèbrait à l’instar de toute l’Humanité la Journée Internationale de la Langue Maternelle (JILM), sur le thème de l’UNESCO « Langues transfrontalières, facteur d’intégration et de paix ». Le pulaar-fulfulde est une des premières langues transfrontalières de l’Afrique, sinon la première. Dans 28 pays de la zoRead More…

Ogossagou, Mali, 14 février 2020: anatomie d’un massacre

Le 23 mars 2019, plus de 160 civils peuls étaient massacrés à l’aube dans un petit village du centre du Mali. Moins d’un an après, les hommes armés et l’horreur sont revenus à Ogossagou. Huit témoignages recueillis par l’AFP retracent comment une trentaine de villageois y ont été assassinés le 14 février, nouvelles victimes du tourbillon de violences à caractère autant communautairRead More…

Lamtaari Fulɓe Maasina (l’empire peul du Macina)

Seeku Aamadu, gardiiɗo lamtaari Fulɓe Maasina Caggal lamtaari saraŋkuleeɓe to Ghana ( fewnɗo temmeddanɗe 3 haa yotti temmeddanɗe 8), Lamtaari Maniŋkaaɓe to Maali (fewnɗo temmeddanɗe 13 haa yotti temmeddanɗe 15) Kañe e lamtaari Koroborooɓe (fewnɗo temmeddanɗe 15 haa yotti temmeddanɗe 16) Jibinande lamtaari Fulɓe Maasina. Jibinande lamtaari Seeku Aamadu puɗɗuɗo lamtaari, Read More…

Guinée : Alpha Condé annonce le report des législatives et du référendum constitutionnel

Le président guinéen Alpha Condé a annoncé ce soir le report du double scrutin – les législatives et le référendum constitutionnel – qui devait se tenir ce dimanche. « Ce n’est ni une capitulation, ni une reculade », a-t-il affirmé lors d’un discours retransmis par la télévision nationale. « La Guinée a été depuis 1958 le champion du panafricanisme. Nous savons les sacrRead More…

Au centre du Mali, des groupes d’autodéfense ont remplacé l’État

Ogossagou. Ce village peul situé dans le centre du Mali, à quelques kilomètres de Bankass dans la région de Mopti, est aujourd’hui connu au-delà des frontières maliennes pour un triste événement: le 23 mars 2019, il subit une attaque meurtrière qui fait au moins 160 morts. Le carnage sans précédent contre ce village du centre du Mali a suscité une grande indignation au sein de la populRead More…