Actualités Kisal

Manifestation contre le massacre des peuls au Mali

Une manifestation massive sera organisée devant l’ambassade du Mali à Washington D.C., située au 2130 R St NW, Washington, DC 20008, le Mardi 10 juillet de 11 :00 à 13 :00 heures pour dénoncer le massacre des Peuls au Mali et pour appeler les autorités du pays à garantir la sécurité de toutes les populations maliennes. Pour de plus amples informations, prière de contacter Dr. Siikam Sy via Facebook ou email au sikams@yahoo.com ou appeler les numéros suivants :
240-643-6497
443-854-5119
La communauté africaine est vivement invitée à prendre part à cette manifestation très importante !

Nous sommes étonnés du silence coupable des dirigeants africains face à ces actions qui peuvent conduire à une guerre civile sous-régionale. En effet, comme l’a dit l’ancien Président du Parlement malien, ce n’est pas un hasard si les chasseurs traditionnels mandingues prennent les Peuls pour cibles en Guinée et partout au Mali où les chefs de file de l’opposition sont tous deux Peuls. Rappelons que Condé Alpha dont la maman est malienne est un grand ami du président malien Ibrahima Boubacar Keita, tous deux chefs d’Etats mandingues qui gèrent le pouvoir par et pour leur ethnie.

Les chasseurs traditionnels mandingues appelés Donsos en malinké sont aujourd’hui des milices armées au service des dirigeants politiques mandingues en Afrique de l’Ouest.

Commentaire du site http://afrique.le360.ma:

« Depuis quelques jours, les images de massacres de populations présentées comme appartenant à l’ethnie peule choquent la Toile. Curieusement, la presse africaine et internationale évite de diffuser ces vidéos qui semblent témoigner d’un génocide. »

Au sein de la CEDEAO, nous avons Mamadu Buhari au Nigéria, Macky Sall au Sébégal et Adama Barrow en Gambie, tous des Présidents peuls. Ce génocide contre les Peuls, une composante de l’union ouest-africaine, sans réaction de la CEDEAO qu’un seul de ces présidents peut faire réunir en urgence est la preuve qu’avoir simplement un Peul président n’est pas garantie de justice et de sécurité pour les Peuls de la sous-région. Il nous faut des hommes justes et courageux à la trempe de Sadio Barry, leader du parti Bloc pour l’Alternance en Guinée (BAG) qui ne resterait pas indifférent si une communauté africaine quelconque est collectivement victime d’injustice ou est prise pour cible.

GUINEEPRESSE.INFO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *