Actualités Kisal

Communiqué de presse – Hooreejo Tabital Pulaaku

L’Association Tabitalpulaaku International pour la promotion de la culture peulhe (TPIPCP), suit avec préoccupation, les développements de la situation au centre du Mali, notamment après les tragiques évènements survenus, dans le week-end du 11 février 2017, dans les localités de Kama et Sènèbamanan.

L’association déplore le lourd bilan de ces affrontements. Elle présente ses condoléances aux familles éplorées des victimes et souhaite un prompt rétablissement aux blessés. Elle appelle l’Etat malien à assurer, sans discrimination, la protection de toutes les populations de la zone. Elle l’invite à garantir un retour digne et sécurisé des populations déplacées dans leurs villages et la restitution de leurs biens. Elle demande également la libération des personnes innocentes arrêtées sur la base de simples présomptions non avérées.

Aussi, l’Association demande-t-elle au gouvernement malien de suivre, avec toute la diligence requise, l’enquête déjà ouverte afin que les véritables responsables de cet ignoble carnage répondent de leur forfait devant la justice.

TabitalPulaaku International en appelle à la sagesse de toutes les parties. Elle les invite à privilégier les modes traditionnels séculaires de résolution des conflits entre voisins et frères. Elle les enjoint de mettre en avant les rapports historiques liant les communautés, les unes avec les autres, depuis la nuit des temps.

L’association regrette que depuis 2012, les populations maliennes de souche peulhe soient régulièrement victimes d’actes de barbarie et de terreur perpétrés soit par des groupes armés non contrôlés ou par des forces ou des groupes assimilés à l’Etat et au gouvernement malien.

Par ailleurs, Tabitalpulaaku international invite toutes les parties à éviter de faire l’amalgame entre les membres de groupes connus pour leur engagement dans la voie de la violence et de paisibles citoyens qui ne cherchent qu’à vivre en paix et en harmonie avec leurs concitoyens.

L’Association espère pouvoir compter sur la clairvoyance du gouvernement et sur la sagesse des responsables des communautés nationales du Mali afin que la situation sécuritaire assez complexe que traverse leur patrie ne soit instrumentalisée pour jeter l’anathème sur l’une des communautés nationales du pays. Toute instrumentalisation de ce genre ne sera que désastreuse pour le pays ; car porteuse des germes d’une généralisation désastreuse d’une violence aveugle.

Fait à Conakry, le 19 février 2017

                                                                       Le Président de TabitalPulaaku International

  1. Bonsoir le tabital pulaaku notre identité,je aussi membre de TP au Tchad.
    J’aimerai avoir des information sur ce qui se passe dans le monde peul en particulier a travers le TPP.

  2. Bonjour tous
    Nous sommes contents de voir le president de TPI adreeser ce message aux acteurs dans le conflit qui perdure et qui a profondement touché les différentes communautés .particulièrement celle peule
    Je pense que ce discours est valable pour tous les pays d’Afrique où les peuls sont menacés .
    Au Niger nous suivons de pres la situation qui s’empire du jour au lendemain
    Qu’ Allah nous protège Amine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *