Actualités Economie

Cameroun – Portrait: Voici l’homme le plus riche du Grand Nord, Nana Bouba

Son empire agro-industriel est l’un des plus prospères du Cameroun et même de la sous-région Afrique centrale. Selon le magazine Forbes, il est assis sur une fortune estimée à plus de 310.000.000 de dollars.

Fils de berger, Nana Bouba est présenté aujourd’hui comme l’homme le plus riche du Grand Nord. D’origine Peul, Nana Bouba Djoda est né dans le Département du Mbéré dans la Région de l’Adamaoua. Autodidacte, «patient et modeste», précise le quotidien Le Jour édition du 6 décembre 2016, ce natif de Meiganga est aujourd’hui assis sur une fortune estimée à plus de 310.000.000 de dollars selon le très sérieux magazine Forbes. Chef de famille, il est respecté et vénéré dans son Mbéré natal. «Musulman, il est un croyant qui fonde sa foi sur les valeurs et principes de l’Islam», écrit le quotidien.

C’est au début de l’année 1963 que Nana Bouba se lance dans le monde des affaires. Orphelin,  à 15 ans il commence comme aide-chauffeur appelé généralement dans le terroir Motor boy à Bitam au Gabon. Le quotidien ajoute qu’«il touchait un salaire de 15.000 FCFA. Mais le jeune Peul ne baisse pas les bras».

Trois années passées, Nana Bouba obtient son permis de conduire et devient conducteur de bus de transport en commun. Il fera les routes d’Oyem ou Bitam vers la capitale gabonaise, Libreville.  À 30 ans il devient entrepreneur avec un capital de près de 400.000 FCFA. «C’est le début d’une grande aventure pour cet orphelin déterminé à se faire un nom», écrit le quotidien.

Le Jour raconte qu’il va «louer chez un de ses oncles une Peugeot 401 bâchée pour le transport des marchandises. C’est par des articles de sport qu’il fait la route entre le Cameroun et le Gabon pendant près de 5 ans. Ensuite, au Nigéria où il achète la marchandise pour la revendre au Cameroun et au Gabon. Un jour de novembre 1984, le jeune homme d’affaires installe une échoppe au quartier Briqueterie à Yaoundé». 10 mois plus tard, Nana Bouba va créer les établissements Nabo qui aux débuts des années 1990 seront transformés en société alimentaire du Cameroun (Soacam), pilier du Nana Bouba Group (NBG).

D’après le classement de Forbes, son empire NBG pèse environ 260 millions de dollars. C’est cet empire qui fait de lui l’homme le plus riche des Régions septentrionales du Cameroun. Ses enfants soulignent que  Nana Bouba a de grandes qualités humaines. «C’est un patron, ami et père. Il est l’un des meilleurs conseillers et un homme humble» confie un de ses fils.

Source: cameroon-info.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *